Communauté

#QontoStories “– Avec Too Good To Go nous avons sauvé 6 millions de repas destinés à la poubelle !”

Le 17 avril 2019 par Qonto

Parmi nos 40.000 clients, nombreuses sont les histoires formidables que nous avons découvertes au détour d’une conversation ou d’un e-mail. Nous les partageons en interne et celles-ci nous encouragent à améliorer Qonto chaque jour.

Aujourd’hui, nous avons décidé de les partager avec vous.

Régulièrement, nous essaierons de vous présenter l’histoire de ces clients Qonto aux projets extraordinaires.

Nous inaugurons cette série avec l’histoire de Lucie Basch, fondatrice de Too Good To Go.

En 2016, cette ingénieure centralienne a rapporté du Danemark une idée qu’elle a transformée en une conviction. Cette idée a grandi et est devenue une entreprise qui a conçu une application pour lutter contre le gaspillage alimentaire.

Nous sommes fiers d’être la néobanque choisie par Too Good To Go pour aider ses équipes à travailler plus efficacement au quotidien.

L’histoire de Too Good To Go

Cette application astucieuse est née d’un ensemble de convictions portées par Lucie Bach et ayant trouvé leur résonance au cours d’un voyage au Danemark.

Elle acquiert en 2016 la conviction qu’on peut éviter le gaspillage en permettant aux citoyens et aux commerçants locaux d’être mis en relation. Et son parcours initial lui a permis d’identifier l’ampleur du problème à grande échelle :

“L’alimentation est un sujet qui a toujours beaucoup compté pour moi. J’ai commencé ma carrière dans les usines de production d’un géant de l’industrie agroalimentaire. C’est là que j’ai réalisé qu’on marchait collectivement sur la tête. Longtemps, ‘bien produire’ a rimé avec ‘moins cher’ ou ‘plus vite’, sans prendre en compte l’impact sur l’environnement et le nombre de produits jetés au cours de cette production. C’est à ce moment que j’ai réalisé que je n’avais pas du tout envie de contribuer à cette absurdité.”

Il y a 2 ans, lorsqu’elle prend conscience du phénomène et de son impact écologique, elle décide de passer à l’action :

“Aujourd’hui sur la planète, un tiers de ce que nous produisons part à la poubelle. Je ne voulais pas cautionner ce système plus longtemps. Au contraire, j’avais envie de construire quelque chose de nouveau qui permettrait à chacun de changer ses habitudes de consommation.“

Une des choses qui la choque notamment est de voir les commerçants de quartier jeter de bons produits à l’heure de fermeture tandis que ces derniers auraient encore pu être consommés. Près d’eux, elle assiste au passage de centaines de citoyens, qui ignorent pour la plupart qu’ils auraient pu récupérer des produits et ainsi leur éviter de partir à la poubelle :

“La seule chose qui manquait était un lien pour connecter ces deux populations : en tant qu’utilisateur, vous êtes géolocalisé et TooGoodToGo vous présente les commerçants partenaires autour de vous. Vous pouvez ainsi “réserver” un panier surprise auprès de l’un d’entre eux, contenant des invendus à récupérer à la fermeture.”

Une idée aussi simple qu’efficace. Et les résultats sont là : l’application Too Good To Go est désormais utilisée partout en France ainsi que dans plusieurs pays européens (Royaume-Uni, Allemagne, Danemark…) et son modèle est applaudi :

“La force de l’application Too Good To Go c’est de permettre à chacun d’avoir une action simple et concrète pour réduire le gaspillage alimentaire. Aujourd’hui grâce à notre communauté de commerçants et de citoyens, nous avons sauvé 6 millions de repas destinés à la poubelle.”

Retrouvez Lucie dans la vidéo ci-dessus.

Si vous aussi, vous menez un projet extraordinaire, contactez-nous pour participer à l’une des prochaines vidéos #QontoStories réalisées par Qonto.

D'autres articles pourraient vous intéresser