Business

Freelance, quelle aide financière est faite pour vous ?

Le 17 avril 2019, par Qonto

Cet article a été initialement publié sur Medium le 30 octobre 2018.

Le saviez-vous ? En tant que freelance (micro-entrepreneur ou autres statuts), vous pouvez bénéficier d’aides financières dans le cadre de la création de votre nouvelle activité professionnelle. Ces aides sont privées ou publiques, selon votre statut ou votre type d’activité.

Les aides publiques

Elles peuvent être nationales, régionales ou européennes, et diffèrent selon le statut du freelance.

  • Les aides nationales concernent des allègements fiscaux ou des exonérations de charges sociales, dont le taux varie selon votre situation (demandeur d’emploi, étudiant, retraité…)
  • Les aides régionales fournissent des financements en fonction de l’activité du freelance et de sa localisation.
  • Enfin, les aides financières européennes sont dispensées via un programme de promotion du micro-crédit (EaSI).

La liste

  • ACCRE

Aide aux Chômeurs à la Création d’Entreprise. Il s’agit d’une réduction des charges sociales sur 3 ans (le taux de cotisation varie selon le type d’activité).

C’est pour qui ? Les demandeurs d’emploi et bénéficiaires du programme “emploi-jeunes”.

  • ARE ou ARCE

Allocation Retour à l’Emploi ou Aide à la Reprise et à la Création d’Entreprise. Vous obtenez le maintien de votre Allocation Retour à l’Emploi (variable selon le revenu déclaré en tant que micro-entrepreneur) ou un financement + 45% du montant des allocations chômage dû.

C’est pour qui ? Les demandeurs d’emploi ou salariés repreneurs de leur entreprise en difficulté (en cas de procédure de redressement/liquidation judiciaire).

  • NACRE

Nouvel Accompagnement à la Création ou la Reprise d’Entreprise. Facilite le financement par l’état d’un prêt à taux zéro et sans garantie : entre 1000€ et 10.000€, remboursables sur 5 ans et additionné à un autre emprunt bancaire.

  • AGEFIPH

Association nationale pour la Gestion du Fonds pour l’Insertion professionnelle des Personnes Handicapées. Vous obtenez une aide d’un montant maximum de 6000€ pour un apport minimum de 1500€.

C’est pour qui ? Les demandeurs d’emploi présentant un handicap.

  • FGIF

Fonds de Garantie à l’Initiative des Femmes. Permet le partage de risque financier basé sur la mise en disponibilité de fonds de roulement ou d’investissement, tout au long de la croissance de l’entreprise (à hauteur de 80%).

C’est pour qui ? Les femmes entrepreneures.

  • Exonération de la CFE

CFE : cotisation foncière des entreprises. Valable uniquement la première année pour les micro-entrepreneurs.

  • Exonération d’impôts dans certaines ZFU

ZFU : Zone urbaine sensible. Uniquement valable sous certaines conditions.

C’est pour qui ? Tous les statuts juridiques !

Pour plus d’infos sur les différents statuts freelance, découvrez notre article dédié !

Les aides privées

  • Trouvez votre Business Angel, qui financera votre activité au démarrage ou vous permettra d’emprunter sur l’honneur sans intérêts ou garanties.
  • Si vous ne trouvez pas votre ange gardien, vous pouvez toujours vous tourner vers des réseaux d’aides aux créateurs d’entreprises, comme Initiative France ou Réseau entreprendre.

Les associations

Les associations comme l’ADIE aident les freelances et petits entrepreneurs à obtenir des micro-crédits.

Sésame, l’offre partenaire

Qonto s’est associé à d’autres acteurs du secteur pour simplifier la vie des freelances. Ainsi, pour la première fois, MaltQonto et Alan (offres destinées aux freelances) se sont réunis pour proposer la première offre de services qui répond à l’ensemble des besoins rencontrés par les travailleurs indépendants durant leur carrière : Sésame. Pour répondre à tous les besoins des indépendants, Sésame a intégré les offres d’OpenClassroomsCopassIronHackL-Expert-Comptable.com.

Les concours

De nombreux concours nationaux et régionaux existent en France comme le concours Audace qui récompense uniquement les micro-entrepreneurs audacieux. Beaucoup sont spécialisés dans un secteur en particulier, il vous suffit de trouver celui qui correspond à votre activité professionnelle !

Afin de trouver l’aide financière qui vous correspond (comme un micro-crédit par exemple), rendez-vous sur la base de données de références sur les aides aux entreprises : http://www.aides-entreprises.fr/.

Que vous souhaitiez bénéficier de mesures relatives aux dispositifs fiscaux ou aux financements, assurez-vous de présenter un dossier complet pour voir votre demande de financement couronnée de succès !

D'autres articles pourraient vous intéresser