Business

Digitalisation de la fonction comptable, à quoi faut-il s’attendre ?

Le 17 janvier 2020 par I Paid That

Selon le baromètre Bpifrance publié en septembre 2019, « 53% des PME ont déjà entamé leur transformation digitale ». Plus que jamais, la digitalisation est au cœur de toutes les stratégies d’entreprises. Mais contrairement à certains secteurs privilégiés, la fonction comptable est loin de bénéficier de l’entier potentiel qu’offrent les nouvelles technologies. Pourtant, elle est incontournable et permet d’accroître significativement sa productivité.

Au sein des petites comme des grandes entreprises, les responsables financiers sont appelés à jouer un rôle essentiel dans leurs quêtes de performances. Même si d’autres secteurs sont privilégiés, la transformation numérique est l’une des préoccupations prioritaires des Directeurs Administratifs et Financiers. À l’heure du déploiement massif de l’intelligence artificielle et du Big Data, la digitalisation de la fonction comptable est donc à ses débuts et son potentiel d’évolution est immense.

Mais alors comment digitaliser sa comptabilité d’entreprise ? Quels outils seront les futurs alliés des entrepreneurs, dans cette course à la productivité ? Dans cet article, notre partenaire I Paid That vous dévoile comment digitaliser de manière stratégique votre fonction comptable et ainsi booster votre activité.  🚀

Les nouveaux objectifs de la fonction comptable

Autrefois, la comptabilité d’entreprise était principalement axée sur l’analyse des dépenses de l’entreprise, ainsi que sur le reporting des activités accomplies. Aujourd’hui, son champ d’action et de responsabilité tend de plus en plus à englober de nouveaux objectifs : l’analyse approfondie des dépenses et des recettes, l’anticipation des résultats, le conseil, etc. 

En bref, leur nouveau rôle serait celui de « Business Process Analyst », ou celui du conseiller 2.0, qui prédit les risques financiers et environnementaux de son entreprise, mais qui s’illustre également comme un pilier fiable à la prise de décision grâce à de nombreuses analyses de données. 

Tous ces nouveaux enjeux demandent une transformation rapide de leurs habitudes de travail.

Quels changements à prévoir ?

De nombreuses études l’ont prouvé : les métiers de la comptabilité sont en pleine évolution et leur mutation risque de chambouler l’ensemble de la profession. Quand certaines fonctions comptables tendent à progressivement disparaître, d’autres en revanche voient le jour. Les tâches à faibles valeurs ajoutées vont progressivement disparaître, au profit de missions à plus forte valeur. Comment ? Grâce à l’introduction progressive de la robotisation, des échanges de données informatisés, de la dématérialisation des documents papiers, etc.

Digitalisation de la fonction finance, un défi de toute l’entreprise

La digitalisation de la fonction finance ne doit pas être cantonnée à une seule ou à un petit groupe de personnes dans l’entreprise. Il s’agit là d’impliquer l’ensemble de l’équipe, car tous sont concernés par ces changements. Mais alors, comment préparer l’ensemble de l’entreprise à ces profondes mutations ? 

Tout d’abord, privilégiez l’anticipation à l’information tardive. Chaque employé réagit différemment aux changements, mettant plus ou moins de temps à s’adapter. L’arrivée de nouvelles habitudes de travail doit se faire en douceur et s’accompagner d’une formation. La fonction comptable a déjà subi de nombreux changements au cours de son évolution, suivant les différentes lois et réglementations en vigueur. Ce nouveau virage est donc l’occasion d’impliquer toute l’équipe. Quoi qu’il en soit, il ne faut surtout pas se laisser décourager par certains collaborateurs réticents, car d’autres seront ravis de cette nouveauté. 

Il est essentiel que chaque évolution soit effectuée en douceur, afin d’assurer à l’entreprise que l’ensemble de ses données soit sécurisées. La formation sera l’occasion de former vos collaborateurs aux nouveaux outils de gestion. Allez plus loin. Prenez plus de recul. Votre nouvelle organisation sera bien plus efficace en élaborant également une réelle réflexion des impacts à courts et long termes de tous ces changements.

Quel outil choisir ?

Aujourd’hui, les innovations de la fintech offrent des solutions digitales entièrement adaptées aux enjeux comptables et à leurs évolutions. La promesse d’un gain de temps et d’argent considérable dans le pilotage de son entreprise. Mais alors quel logiciel choisir ? 

Afin qu’il réponde à l’ensemble de vos besoins, il doit être simple d’utilisation, pour que tous les membres de votre équipe puissent rapidement le prendre en main. Il doit également se montrer collaboratif, à l’image d’iPaidThat, conçu pour automatiser les tâches comptables, liées à votre activité. Le logiciel collecte vos factures professionnelles, via tous les canaux d’acquisitions possibles : boites mails, espaces clients, CRM, etc. Un rapprochement bancaire compare ensuite automatiquement les mouvements de vos extraits de comptes et de vos pièces comptables pour vous permettre de contrôler votre trésorerie en temps réel. 

D'autres articles pourraient vous intéresser