Un compte pro pour tous les métiers freelance

L'appellation freelance regroupe une multitudes de professionnels et de métiers différents. Des problématiques communes lient tous ces professionnels. Comptabilité, frais professionnels, gestion de trésorerie, en ouvrant un compte pro vous vous simplifiez la vie !

Ouvrez votre compte pro

Les avantages d'un compte professionnel

Gérez vos dépenses depuis votre compte

Une gestion simplifiée et digitalisée

Ouvrir un compte bancaire professionnel en ligne représente un énorme avantage pour les freelances et les indépendants. Grâce aux options dédiées aux professionnels, les comptes pros permettent d'optimiser la gestion de ses finances, d'avoir une meilleure visibilité de ses comptes et de réagir plus rapidement en cas de besoin. L'ensemble des services sont disponibles en ligne. Vous restez maître de vos comptes en toute situation !

Ouvrez votre compte pro

Ouvrir un compte pro en ligne

Des formalités simplifiées entièrement digitalisées

Gérez votre compte depuis chez vous

Ouvrir son compte professionnel en ligne se fait en quelques minutes depuis chez soi. Grâce à votre mobile ou votre ordinateur, fournissez les justificatifs demandés, validez votre compte et profitez des de votre compte pro. Aucun déplacement à prévoir ! L'ensemble de la procédure est digitalisée. Chez Qonto, on vous accompagne tout au long de la procédure.

Ouvrez votre compte en ligne

Qu'est-ce qu'un freelance ?

Le freelance est un travailleur indépendant. Les deux termes désignent donc les mêmes personnes. Le travailleur indépendant n'a pas de contrat de travail. Il travaille pour son propre compte et effectue des missions auprès d'autres structures. Ce sont ces missions qu'il facture et grâce auxquelles il se rémunère.

En France, pour être freelance, il est nécessaire de s'immatriculer et de s'enregistrer auprès des autorités. Freelance n'est pas, en tant que tel, un statut. Le professionnel devra choisir à quel statut juridique il souhaite être rattaché pour effectuer son activité professionnelle. Etre travailleur indépendant assure une très grande autonomie et liberté dans son travail. L'inconvénient principal réside dans la variabilité des missions et donc la variabilité des revenus.

Freelance et profession libérale, quelle différence ?

Une question revient souvent : quelle différence entre un freelance et une profession libérale ? Il n'existe pas de différence entre ces deux appellations car elles ne recoupent pas exactement la même chose. En effet, le professionnel libéral est un travailleur indépendant donc un "freelance" mais tous les freelances ne sont pas des libéraux. La différence principale entre ces deux termes est donc la réalité que chacune recoupe.

Les professions libérales sont une catégorie particulière des travailleurs indépendants. Une partie des professions libérales sont des professions réglementées exerçant un monopole d'état défini par la loi, une seconde partie est non réglementée.

Ouvrir un compte pro, est-ce une obligation ?

Est-il obligatoire pour un freelance d'ouvrir un compte professionnel ? Toutes les obligations liées à l'ouverture d'un compte bancaire professionnel dépendent du statut juridique choisi pour exercer ses activités.

Vous êtes constitué en micro-entreprise ? Dans ce cas vous êtes soumis à l'obligation d'ouvrir un compte bancaire séparé de votre compte bancaire personnel. Cela assure la séparation des opérations professionnelles des opérations personnelles. Vous pouvez librement choisir la nature de votre compte bancaire (compte professionnel ou un nouveau compte courant). Il est cependant conseillé d'ouvrir un compte professionnel, de nombreux services y étant attachés.

Vous êtes constitué en SASU ou en EURL ? Pour constituer ces sociétés, vous devez nécessairement procéder à un dépôt de capital et donc ouvrir un compte professionnel. Ce compte sera celui sur lequel votre capital sera déposé.

Vous avez choisi l'EIRL ? Comme pour le micro-entrepreneur, vous devez obligatoirement ouvrir un compte séparé de votre compte personnel. Vous êtes libre de choisir la nature de ce compte. Là encore, il vous est conseillé d'ouvrir un compte professionnel pour pouvoir profiter des services qui y sont liés : module de notes de frais, détection automatique de la TVA, ...

Ce n'est donc pas en fonction de votre métier qu'une obligation pèse sur vous. Vous pouvez être obligé d'ouvrir un compte pro en étant développeur freelance SASU mais ne pas le faire en ayant constitué une EIRL.

Quel statut juridique choisir ?

Freelance ou travailleur indépendant n'est pas un statut juridique. Si vous voulez travailler en tant qu'indépendant vous devrez donc choisir un statut pour vous enregistrer auprès des autorités. Plusieurs choix s'offrent à vous.

La micro-entreprise. Nouveau nom de l'auto-entreprise, il s'agit de la forme la moins contraignante. Les formalités de création sont simples et rapides. Cependant, avec le statut de micro-entrepreneur vous ne pourrez récupérer la TVA auprès de vos clients. De plus, votre chiffre d'affaires ets plafonné à 33 100€ par an. Enfin, détail d'importance, votre responsabilité personnelle est engagée pour voter activité professionnelle. Vos créanciers pros peuvent donc saisir vos bien personnels.

La SASU ou l'EURL. Pour ces formes juridiques, votre patrimoine personnel est protégé et vous n'avez aucune contrainte liée au montant de votre chiffre d'affaires. Se constituer en SASU ou en EURL impose plus de formalisme. Vous devrez notamment effectuer un dépôt de capital pour créer votre société.

L'EIRL. L'entreprise individuelle à responsabilité limitée appartient à la catégorie des entreprises individuelle. Grâce à ce statut vous pouvez créer un patrimoine d'affectation et ainsi séparé votre patrimoine personnel de votre patrimoine professionnel. Aucun dépôt de capital n'est nécessaire pour créer cette entreprise.

Quelle comptabilité pour les freelancers ?

Le travailleur indépendant est-il soumis à des obligations comptables spécifiques ? Une formation en comptabilité est-elle nécessaire lorsqu'on lance son activité ? Là encore, les obligations auxquelles vous êtes soumis dépendent de votre statut juridique mais aucune inquiétude une formation spécifique n'est pas nécessaire pour gérer sa comptabilité.

Si vous êtes auto-entrepreneur, vous bénéficiez d'un mode de comptabilité simplifié. Quelles obligations pèsent sur vous ? L'auto-entrepreneur doit émettre toutes ses factures en double, conserver l'ensemble des pièces justificatives de vos achats et mettre en place un suivi de l'ensembles de vos flux financiers. Enfin, il est obligatoire de déclarer son chiffre d'affaires, sur une base mensuelle ou trimestrielle.

Si vous êtes une EURL ou une SASU, vous voilà soumis aux mêmes obligations légales que l'ensemble des sociétés. Vous devez donc tenir à jours vos journaux comptables. En plus de ces journaux, des annexes doivent être fournies : tableaux d'amortissement, d'immobilisation, de provisions, ... L'entrepreneur doit déposer annuellement ses comptes auprès du greffe du tribunal de commerce.

Le statut d'indépendant, pour quels métiers ?

Etre travailleur indépendant n'est pas limité à un certain type de métier. Vous pouvez pratiquez, en tant que freelance, le métier que vous souhaitez : chauffeur VTC, comptable ou encore consultant. La question qui se pose est celle de l'adéquation entre ce métier et la situation du freelance. Existe-t-il une clientèle ? Est-il possible de travailler en pleine autonomie ? Est-ce un mode de travail adapté ?

En effet, les travailleurs indépendants doivent être capables de fournir un service qui intéresse en lui-même des clients, et la production de ce service doit permettre au professionnel d'être bénéficiaire. Avant de se lancer, il est toujours bon de mener une étude de marché et de s'assurer de l'adéquation de l'offre à la demande. Il n'existe cependant aucune limitation légale. Les seules limitations pouvant exister sont liées au statut juridique ayant été choisi pour porter son activité.

Parmi les métiers les plus représentés, on retrouve les chauffeurs VTC, les consultants, les développeurs ou encore les designers.