Remonter en haut de la page
Ouvrir un compte

Le compte pro pour SASU

Vous exercez votre activité d'entrepreneur en société par actions simplifiées unipersonnelle ? Ouvrez un compte pro dédié à votre SASU avec la néobanque Qonto !

Ouvrir mon compte pro

Votre SASU mérite le meilleur compte pro

Qonto dispose de tous les avantages d'un compte bancaire professionnel pour votre SASU, mais en mieux !

Mieux qu'une banque pro pour votre SASU

En quelques clics, vous disposez d'un compte courant et d'outils financiers pour simplifier votre vie d'entrepreneur. Dès l'ouverture de compte, votre SASU dispose d'une carte bancaire Mastercard, d'un RIB et d'un IBAN français, des mêmes fonctionnalités qu'un compte bancaire traditionnel (virement et prélèvement SEPA, paiements), de modules pour scanner vos notes de frais et d'intégration comptable. En somme, tout pour simplifier la vie financière de votre SASU.

Ouvrez un compte

Votre SASU n'est pas immatriculée ?

Déposez votre capital avec Qonto ! En quelques jours recevez votre certificat de dépôt de fonds.

Un dépôt de capital simple et rapide

Votre SASU n'est pas encore immatriculée ? Déposez votre capital social ! Avec Qonto, déposez le capital social de votre SASU et terminez l'immatriculation de votre entreprise. Recevez l'attestation de dépôt de capital de votre SASU en 72h ouvrées. Le souscripteur unique de la SASU réalise un virement sur un compte Qonto. Vous recevez dès lors un IBAN pour réaliser votre dépôt de fonds. Une fois la procédure réalisée et tous les documents validés, nous libérons les fonds de votre SASU sur un compte Qonto.

Déposez votre capital

Les avantages pour votre SASU

Voici tous les avantages de Qonto pour votre société par actions simplifiées unipersonnelles

Des cartes Mastercard avec un IBAN français

Vous disposez de cartes de paiement. Leur utilisation est ilimitée et sans commission de mouvement. Paiements, virements, prélèvements, alliés à des outils financiers puissants pour votre SASU.

Les meilleures intégrations comptables

Simplifiez la vie financière de votre entreprise, et celle de votre comptable. Qonto s'intègre à la plupart des logiciels comptables. Exportez rapidement toutes vos transactions et simplifiez la comptabilité de votre SASU.

Une tarification claire et transparente

Avec Qonto, aucuns frais cachés ! Votre SASU dispose d'un compte professionnel à partir de 9€ / mois (HT). Vous bénéficiez également d'un service client réactif qui répond à vos interrogations en moins de 15 minutes.

Comment ouvrir un compte en ligne ?

Vous avez créé une société par actions simplifiées unipersonnelle ? Avec Qonto, retrouvez toutes les fonctionnalités d'une banque professionnelle pour votre SASU, en mieux ! En effet, si vous décidez de créer votre société, il vous sera nécessaire d'ouvrir un compte professionnel pour votre SASU. Vous pouvez le faire auprès d'une banque traditionnelle mais également auprès d'une néobanque.

Chez Qonto, l'ensemble des démarches se font en ligne. Sélectionnez votre forfait puis fournissez les pièces justificatives demandées (pièce d'identité, justificatif de domicile, statuts de la société, justificatif de domiciliation du siège social de la SASU, ...). Une fois ces pièces fournies et validées, vous recevrez un RIB français ainsi qu'un accès à votre compte professionnel.

Ouvrir un compte pro est une des obligations légales auxquelles les sociétés ayant la forme juridique de la SASU sont soumises. En souscrivant à Qonto, vous répondez à cette obligation tout en profitant de services adaptés à vos besoins.

Le compte pro idéal pour votre SASU

Le président d'une SASU est soumis à l'obligation d'ouvrir un compte bancaire professionnel. Il est possible de procéder à l'ouverture de ce compte via une banque traditionnelle, une banque en ligne ou encore une néobanque. Pour choisir l'offre la plus adaptée, il est préférable de comparer les établissements bancaires et leurs offres. Vous pourrez ainsi visualiser les avantages et inconvénients de chaque compte bancaire en ligne. Chez certaines banques vous trouverez toutes les options dont vous avez besoin mais les frais qui y sont liés peuvent doubler le prix de l'abonnement.

Chez Qonto, les tarifs sont clairs et transparents. Bénéficiez du compte pro idéal pour votre société unipersonnelle par actions simplifiée. Profitez de cartes business physiques et virtuelles pour réaliser tous vos paiements et encaissez vos paiements via un terminal de paiement (TPE). Grâce aux modules "notes de frais", simplifiez votre comptabilité et suivez vos dépenses en temps réel.

Les SASU doivent-elles ouvrir un compte pro ?

Oui, sous le régime des sociétés de capitaux, les sociétés par actions simplifiées unipersonnelles ont l'obligation d'ouvrir un compte professionnel. Il en va de même pour les entrepreneurs décidant de monter une entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée. Il est possible d'ouvrir un compte bancaire professionnel dans une banque traditionnelle, ou un compte pro dédié dans une néobanque.

Un freelance n'est pas systématiquement soumis l'obligation d'ouvrir un compte professionnel. Cela dépend de la forme juridique choisie. En fonction de celle-ci, vous pourrez choisir le compte pro qui s'adapte le plus à vos besoins.

D'où vient cette obligation légale ? Pour créer une SASU, il est obligatoire de procéder à un dépôt de capital. L'ouverture d'un compte bancaire professionnel est une obligation découlant du dépôt de capital. En effet, vous devez déposer votre capital sur un compte bancaire. Il est donc nécessaire de détenir un compte pouvant recevoir ce capital social.

Pourquoi réaliser le dépôt de capital de ma SASU ?

Les SASU ont l'obligation de déposer leur capital social pour s'immatriculer. Ce dépôt de capital social peut s'effectuer via une banque, une banque en ligne ou une néobanque. Vous pouvez effectuer un apport en numéraire ou un apport en nature (bien meuble ou immeuble). En revanche, les SASU n'ont pas de capital minimum à déposer, c'est à dire qu'elles peuvent déposer 1 euro si elles le désirent. Il est néanmoins conseillé de déposer un montant permettant à l'entreprise de mener à bien son activité professionnelle jusqu'à ce que des revenus substantiels existent. Si le capital est trop réduit, la vie de la société risque d'être de courte durée.

Une fois que vous aurez déposez votre capital social, vous obtiendrez votre certificat de dépôts de fonds. C'est avec ce dépôt que vous pourrez demander l'immatriculation de votre société sur le registre du commerce et de l'industrie. La création de votre SASU sera annoncée dans le journal d'annonces légales, c'est alors qu'elle sera officiellement créée.

Les avantages de la SASU

Pourquoi choisir le statut juridique de la SASU ? La société par actions simplifiée unipersonnelle présente de nombreux avantages. Le premier avantage est le fait que le président de la société soit soumis au régime salarié. Cela lui permet d'être soumis au régime général de la sécurité sociale. De plus, il n'est responsable qu'à la hauteur de ses apports. Ainsi, les créanciers de la société ne peuvent pas faire de saisie sur son patrimoine personnel. Par ailleurs, la forme juridique de la SASU est souple et s'adapte à la vie de la société. Des associés peuvent faire des apports en capital, la SASU devenant alors SAS sans qu'il soit nécessaire de créer une nouvelle société. Il en va de même pour les cessions et transmissions. Les procédures sont simplifiées. A cela s'ajoute une simplification d'un certain nombre de formalités comptables et administratives. Enfin, il n'existe pas de charges sociales sur les dividendes et, si le président ne touche pas de salaire avec son activité, l'ARE peut être maintenu.

Le régime fiscal de la SASU

Contrairement aux entreprises individuelles (EIRL, EURL), par principe, le gérant d'une SASU est soumis au régime de l'impôt sur les sociétés (IS). Il n'est donc pas imposé personnellement sur les revenus qu'il obtient grâce à sa société. Néanmoins, depuis 2008, une dérogation existe. Il est maintenant possible, pour l'associé, de demander à être imposé personnellement. Il sera alors soumis au régime de l'impôt sur le revenu (IR). Une demande doit être envoyée à l'administration fiscale. Cependant, ce régime d'exception n'est valable que pour une durée maximum de cinq ans.