Le 29 août 2019 par Clara Muscat

Le compte pro pour SASU

Vous exercez votre activité d'entrepreneur en société par actions simplifiées unipersonnelle ? Ouvrez un compte pro dédié à votre SASU avec la néobanque Qonto !

Ouvrir mon compte pro

Ouvrir un compte pro pour une SASU

Lors de la création de sa SASU, il est obligatoire d'ouvrir un compte bancaire professionnel pour déposer son capital. Mais plus qu'une obligation, un compte pro bien choisi est un avantage pour les SASU. C'est grâce à votre compte que vous pourrez gérer vos dépenses et vos revenus. Avec Qonto, réduisez vos démarches administratives et ouvrez votre compte directement en ligne.

Votre SASU mérite le meilleur compte pro

Qonto dispose de tous les avantages d'un compte bancaire professionnel pour votre SASU, mais en mieux !

Mieux qu'une banque pro pour votre SASU

En quelques clics, vous disposez d'un compte courant et d'outils financiers pour simplifier votre vie d'entrepreneur. Dès l'ouverture de compte, votre SASU dispose d'une carte bancaire Mastercard, d'un RIB et d'un IBAN français. Vous bénéficiez des mêmes fonctionnalités qu'un compte bancaire traditionnel (virement et prélèvement SEPA, paiements) et de modules pour scanner vos notes de frais. En somme, tout pour simplifier la vie financière de votre SASU.

Ouvrez un compte

Les avantages pour votre SASU

Voici tous les avantages de Qonto pour votre société par actions simplifiées unipersonnelles

Des cartes Mastercard avec un IBAN français

Vous disposez de cartes de paiement. Leur utilisation est ilimitée et sans commission de mouvement. Paiements, virements, prélèvements, alliés à des outils financiers puissants pour votre SASU.

Les meilleures intégrations comptables

Simplifiez la vie financière de votre entreprise, et celle de votre comptable. Qonto s'intègre à la plupart des logiciels comptables. Exportez rapidement toutes vos transactions et simplifiez la comptabilité de votre SASU.

Une tarification claire et transparente

Avec Qonto, aucuns frais cachés ! Votre SASU dispose d'un compte professionnel à partir de 9€ / mois (HT). Vous bénéficiez également d'un service client réactif qui répond à vos interrogations en moins de 15 minutes.

Comment ouvrir un compte en ligne ?

Vous avez créé une société par actions simplifiée unipersonnelle ? Avec Qonto, retrouvez toutes les fonctionnalités d'une banque professionnelle pour SASU, en mieux ! En effet, si vous décidez de créer votre société, il vous sera nécessaire d'ouvrir un compte professionnel pour votre SASU. Vous pouvez le faire auprès d'une banque traditionnelle mais également auprès d'une néobanque.

Chez Qonto, l'ensemble des démarches se font en ligne. Pour ouvrir votre compte, suivez ces trois étapes et ouvrez votre compte depuis chez vous.

1. Rendez-vous sur le site Qonto et sélectionnez votre forfait;

2. Fournissez les pièces justificatives demandées (pièce d'identité, justificatif de domicile, statuts de la société, justificatif de domiciliation du siège social de la SASU, ...);

3. Recevez votre RIB français ainsi qu'un accès à votre compte professionnel.

Ouvrir un compte pro est une obligation légale à laquelle sont soumises les SASU. En souscrivant à Qonto, vous répondez à cette obligation tout en profitant de services adaptés à vos besoins.

Le compte pro idéal pour votre SASU

Le président d'une SASU est soumis à l'obligation d'ouvrir un compte bancaire professionnel. Il est possible de procéder à l'ouverture de ce compte via une banque traditionnelle, une banque en ligne ou encore une néobanque. Pour choisir l'offre la plus adaptée, il est préférable de comparer les établissements bancaires et leurs offres. Vous pourrez ainsi visualiser les avantages et inconvénients de chaque compte bancaire en ligne. Chez certaines banques vous trouverez toutes les options dont vous avez besoin mais les frais qui y sont liés peuvent doubler le prix de l'abonnement.

Chez Qonto, les tarifs sont clairs et transparents. Bénéficiez du compte pro idéal pour votre société unipersonnelle par actions simplifiée. Profitez de cartes business physiques et virtuelles pour réaliser tous vos paiements, ou encore d'un terminal de paiement (TPE) pour encaisser vos paiements. Grâce aux modules "notes de frais", simplifiez votre comptabilité et suivez vos dépenses en temps réel.

Les SASU doivent-elles ouvrir un compte pro ?

Oui, sous le régime des sociétés de capitaux, les sociétés par actions simplifiées unipersonnelles ont l'obligation d'ouvrir un compte professionnel. Il en va de même pour les entrepreneurs décidant de monter une entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée. Il est possible d'ouvrir un compte bancaire professionnel dans une banque traditionnelle, ou un compte pro dédié dans une néobanque.

Un freelance n'est pas systématiquement soumis l'obligation d'ouvrir un compte professionnel. Cela dépend de la forme juridique choisie. En fonction de celle-ci, vous pourrez choisir le compte pro qui s'adapte le plus à vos besoins.

D'où vient cette obligation légale ? Pour créer une SASU, il est obligatoire de procéder à un dépôt de capital. L'ouverture d'un compte bancaire professionnel est une obligation découlant du dépôt de capital. En effet, vous devez déposer votre capital sur un compte bancaire. Il est donc nécessaire de détenir un compte pouvant recevoir ce capital social. De plus, cela permet d'assurer une séparation claire entre le patrimoine de la société et le patrimoine personnel de l'entrepreneur.

Pourquoi réaliser le dépôt de capital de ma SASU ?

Les SASU ont l'obligation de déposer leur capital social pour s'immatriculer. Ce dépôt de capital social peut s'effectuer via une banque, une banque en ligne ou une néobanque. Vous pouvez effectuer un apport en numéraire ou un apport en nature (bien meuble ou immeuble). En revanche, les SASU n'ont pas de capital minimum à déposer, c'est à dire que l'associer unique peut ne déposer qu'un euro symbolique s'il le désire. Il est néanmoins conseillé de déposer un montant permettant à l'entreprise de mener à bien son activité professionnelle jusqu'à ce que des revenus substantiels existent. Si le capital est trop réduit, la vie de la société risque d'être de courte durée.

Une fois que vous aurez déposez votre capital social, vous obtiendrez votre certificat de dépôts de fonds. C'est avec ce dépôt que vous pourrez demander l'immatriculation de votre société sur le registre du commerce et de l'industrie. La création de votre SASU sera annoncée dans le journal d'annonces légales, c'est alors qu'elle sera officiellement créée.

Les avantages de la SASU

Pourquoi choisir le statut juridique de la SASU ? La société par actions simplifiée unipersonnelle présente de nombreux avantages. Le premier avantage est le fait que le président de la société soit soumis au régime salarié. Cela lui permet d'être soumis au régime général de la sécurité sociale. De plus, il n'est responsable qu'à la hauteur de ses apports. Ainsi, les créanciers de la société ne peuvent pas faire de saisie sur son patrimoine personnel. Par ailleurs, la forme juridique de la SASU est souple et s'adapte à la vie de la société. Des associés peuvent faire des apports en capital, la SASU devenant alors SAS sans qu'il soit nécessaire de créer une nouvelle société. Il en va de même pour les cessions et transmissions. Les procédures sont simplifiées. A cela s'ajoute une simplification d'un certain nombre de formalités comptables et administratives. Enfin, il n'existe pas de charges sociales sur les dividendes et, si le président ne touche pas de salaire avec son activité, l'ARE peut être maintenu. Pour en savoir plus sur la SASU, ses avantages et son mode de fonctionnement, vous pouvez consulter notre Livre Blanc gratuit sur le sujet.

Le régime fiscal de la SASU

Quelle est la fiscalité d'une SASU ? Contrairement aux entreprises individuelles (EIRL, EURL), par principe, le gérant d'une SASU est soumis au régime de l'impôt sur les sociétés (IS). Il n'est donc pas imposé personnellement sur les revenus qu'il obtient grâce à sa société. Néanmoins, depuis 2008, une dérogation existe. Il est maintenant possible, pour l'associé, de demander à être imposé personnellement. Il sera alors soumis au régime de l'impôt sur le revenu (IR). Une demande doit être envoyée à l'administration fiscale. Cependant, ce régime d'exception n'est valable que pour une durée maximum de cinq ans.

SASU et chômage

Les créateurs d'entreprise peuvent-ils percevoir des allocations chômage ? Dans l'objectif d'aider la création d'entreprise, des dispositifs particuliers ont été mis en place par l'Etat. L'associé unique d'une SASU peut en effet percevoir l'ARE (Allocation d'Aide au Retour à l'Emploi). Les travailleurs ayant quitté involontairement leur emploi peuvent en effet continuer de percevoir cette aide s'ils créent ou reprennent une SASU. Attention, ils seront alors toujours considérés comme des demandeurs d'emploi et devront donc continuer de se soumettre aux obligations qui y sont liées.

L'associé unique peut aussi percevoir l'ARCE (Aide à la Reprise ou à la Création d'Entreprise). Cette aide permet à l'associé de percevoir une partie de l'ARE sous la forme de deux versements au capital de la SASU. La somme versée au total correspond généralement à 45% du montant total de l'ARE que doit percevoir l'associé. Ce montant est versé en deux fois : lors de la création/ reprise de l'entreprise, 6 mois après le premier versement si l'entreprise existe toujours.

Où ouvrir mon compte pro ?

Si vous souhaitez créer une sASU, il est obligatoire d'ouvrir un compte professionnel au nom de votre entreprise. Pour cela plusieurs solutions s'offrent à vous : les banques traditionnelles, les banques en ligne et les néobanques. Les banques traditionnelles telles que la société Générale, BNP Paribas ou encore le CIC sont autan d'organismes vers lesquels on se tourne instinctivement. Si l'on y détient déjà un compte personnel il sera souvent aisé d'en ouvrir un professionnel. Cependant les offres proposées sont souvent couteuses et très peu digitalisées. Les process sont long et peu adaptés à la vie professionnelle.

Les banques en lignes et néobanques proposent des services intégralement en ligne. Leurs coûts en sont donc réduits et leur rapidité d'exécution augmentée. Des services clients sont à votre disposition via votre ordinateur ou par téléphone. Les offres sont ici variées et chaque organisme semble se spécialiser dans certaines formes de société. Il faut donc comparer leurs offres et spécificités.

Shine, le compte des indépendants

La néobanque Shine se focalise sur les indépendants (micro-entreprise, SASU et EURL). Ses tarifs mensuels oscillent entre 4,90€ et 7,90€ par mois. Ce à quoi il faudra bien évidemment ajouter les frais annexes. ex : 0,50€ par retrait en DAB, paiement par carte en devise étrangères, ...

Shine s'adresse aux entrepreneurs indépendants. Cette néobanque cherche à leur fournir non seulement un compte professionnel mais également à les accompagner dans leurs démarches administratives. Ainsi, la néobanque met à la disposition du public de nombreuses fiches pratiques concernant les démarches administratives : chômage, congés maladie, aides au financement, ...

Cependant, il est bon de noté qu'aucun dépôt de capital ne peut être opéré chez Shine. De plus, si votre SASU vient à évoluer en SAS, Shine ne prendra plus en charge votre compte professionnel. Il vous faudra alors changer de compte pro.

Anytime, l'alternative à votre compte bancaire

Anytime est une néobanque qui s'adresse à l'ensemble des professionnels, quelle que soit leur forme juridique. Leurs tarifs vont de 9,50€ à 249€ par mois selon l'offre choisie. Celle dédiée aux entrepreneurs solos, et donc aux SASU, coûte 9,50€/ mois.

Contrairement à Shine, il est possible d'effectuer son dépôt de capital chez Anytime. Il faudra alors dépenser 100€ pour effectuer cette procédure. Outre cette possibilité, Anytime accueillant toutes les formes juridiques, si votre activité s'accroit vous pourrez bien évidemment garder votre compte pro et faire évoluer votre offre.

Avant de souscrire à une offre, n'oubliez pas de prendre connaissance de l'ensemble des tarifs pratiqués et des frais annexes qui sont liés. Les néobanques ont généralement une tarification plus claire et accessibles que les banques traditionnelles.

Qonto, la néobanque des entreprises et des indépendants

Qonto se présente que la néobanques des entreprises et des indépendants. Tout comme Anytime, ses offres s'adressent à l'ensemble des professionnels quelle que soit leur forme juridique. Plusieurs plans sont proposés allant de 9€ à 299€ par mois.

Il est aussi possible d'effecteur son dépôt de capital en ligne chez Qonto. Une fois l'ensemble des pièces transmises, vous recevez votre certificat de dépôt sous 72h. Le dépôt de capital coûte 50€ mais des packs pour créateurs d'entreprise ont été mis en place vous permettant d'économiser entre 38€ et 98€ par an.

L'ensemble des services de Qonto, comme Shine et Anytime, sont en ligne. Aucun déplacement n'est nécessaire pour ouvrir, clôturer ou encore modifier son compte professionnel. N'hésitez pas à consulter le site de Qonto pour découvrir l'ensemble des fonctionnalités mises à votre disposition.