Le 25 septembre 2019 par Qonto

Ouvrir un compte pro pour auto-entrepreneur

Les micro-entrepreneurs ont désormais le choix. Ils peuvent ouvrir un compte bancaire personnel dédié à leur activité d’auto-entrepreneur, ou bien ouvrir un compte pro pour leur business.

Le régime micro-social a rassemblé auto-entreprises et micro-entreprises sous une même appellation : le micro-entrepreneur. Depuis la Loi de Sécurité Sociale en 2015, et sa mise en vigueur en janvier 2016, les auto-entrepreneurs ont l’obligation de dédier un compte à leur activité professionnelle, séparé de leur compte bancaire personnel. Les micro-entrepreneurs ont désormais le choix. Ils peuvent ouvrir un compte bancaire personnel dédié à leur activité d’auto-entrepreneur, ou bien ouvrir un compte pro pour leur business.

Compte bancaire professionnel pour auto-entrepreneur :  est-il obligatoire ?

Il n’existe aucune obligation légale pour une micro-entreprise d’ouvrir un compte bancaire professionnel. Le micro-entrepreneur peut très bien ouvrir un compte personnel dédié à l’activité de sa société. En revanche, nous conseillons vivement d’ouvrir un compte pro pour : 

  • Simplifier la comptabilité de l’auto-entrepreneur ;
  • Clarifier les transactions financières liées à son activité professionnelle ;
  • Accéder à des outils financiers réservés aux pros.

Attention, un auto-entrepreneur ayant décidé d’exercer son activité en tant qu’entreprise individuelle à responsabilité limitée (EIRL) devra obligatoirement ouvrir un compte professionnel. L’EIRL a pour objectif de limiter la responsabilité du salarié uniquement sur les biens professionnels qu’il décide d’apporter à son entreprise, suite à une déclaration d’affectation de patrimoine.

Il est important de mettre en avant le fait qu’un micro-entrepreneur, qu'il décide d’opter pour un compte bancaire personnel, un compte courant ou un compte professionnel, devra systématiquement éditer les factures en son nom propre.

Compte bancaire dédié ou compte pro, que choisir pour sa micro-entreprise ?

Chez Qonto, nous conseillons aux micro-entrepreneurs d’ouvrir un compte professionnel mais rien de mieux que de comparer les différentes options pour se faire sa propre idée.

Ouvrir un compte courant pour gérer son activité

C'est, à première vue, la situation la plus simple : ouvrir un second compte courant dans sa banque et gérer son activité professionnelle. Ainsi, si vous êtes client BNP Paribas à titre personnel vous pouvez ouvrir un nouveau compte auprès de cette même banque.

Cette option présente l'avantage d'être rapide, simple et si vous êtes déjà satisfait des prestations de votre banque, vous savez auprès de quel organisme vous vous engagez. Cependant, si votre banquier apprend l'utilisation que vous voulez faire de ce nouveau compte, il tentera certainement de vous faire ouvrir un compte professionnel. Vous vous verrez alors imposé un compte que vous n'avez pas choisi à un tarif moins avantageux.

Ouvrir un compte pro auprès d'une banque traditionnelle

Plutôt que de le subir, ouvrir un compte professionnel auprès d'une banque peut très bien être choix. Il est même généralement le plus instinctif.

Pourquoi se tourner vers une banque traditionnelle ? Les grands acteurs du secteur jouissent d'une énorme expérience et d'un réseau d'agences. En ouvrant un compte auprès d'une banque pro, vous pourrez négocier une offre complète allant des frais de tenue de compte à un crédit professionnel.

Il semblerait donc qu'il s'agisse de la meilleure option possible mais elle présente également de nombreux inconvénients. Le premier d'entre eux est la tarification élevée. Les tarifs mensuels à eux seuls s'élèvent entre 19€ et 30€, à quoi doivent s'ajouter les frais de tenue de compte, le prix de la carte bancaire, un tarif pour gérer son compte à distance, ... En effet, l'accompagnement en ligne n'est pas encore très développé, la gestion du compte s'en trouve donc ralentie et procédurière. Il est souvent nécessaire de se déplacer directement en agence pour effectuer des actions importantes.

Ouvrir un compte pro en ligne

La dernière option qui s'offre à vous est d'ouvrir un compte professionnel auprès d'un organisme exclusivement en ligne telle qu'une banque en ligne ou une néobanque.

Pourquoi choisir d'ouvrir un compte en ligne ? Les avantages essentiels sont la facilité et la rapidité d'utilisation de votre compte pro. Celui-ci étant géré intégralement en ligne, il n'est pas nécessaire de se déplacer pour effectuer une quelconque opération. A cela vient s'ajouter une tarification intéressante. En effet, les néobanques telles que Qonto ou encore Shine propose des tarifs adaptés aux auto-entrepreneurs.

Quels sont les inconvénients de ces comptes pros ? C'est tout d'abord l'absence d'un réseau d'agences, il est possible de joindre un conseiller mais seulement via mail ou par téléphone. Ensuite, selon les forfaits choisis, des options habituellement gratuites sont ici facturés tels que le dépôt de chèque. Pour en savoir plus, regardés les tarifs proposés par les néobanques, ils listent l'ensemble des options accessibles.

Qonto, la néobanque des entreprises et des indépendants

Parmi les néobanques proposant un compte professionnel pour auto-entrepreneur, on retrouve Qonto. Elle propose un compte pro à partir de 9€ par mois spécialement dédié aux micro-entrepreneurs. Le compte est 100% en ligne, que ce soit pour ouvrir votre compte, changer de forfait ou le clôturer, vous pouvez le faire depuis chez vous.

Ce que propose Qonto et son compte freelance :

  • Des paiements par carte en illimité ;
  • Une carte de débit Mastercard ;
  • Un accès illimité à l'historique de ses transactions ;
  • La possibilité de dématérialiser ses notes de frais ;
  • Une gestion comptable simplifiée.

Comment ouvrir un compte professionnel lorsqu’on crée sa micro-entreprise ?

Nous ne recommandons pas de passer par une banque traditionnelle pour un compte pro micro-entrepreneur. En effet, les comptes proposés par les banques imposent des contraintes de prix qui ne conviennent pas à un auto-entrepreneur. 

En revanche, nous vous conseillons d’ouvrir un compte pro auto-entrepreneur en ligne. Pour ce faire, une néobanque fera très bien l’affaire. Par exemple, Qonto propose des comptes pros 100% en ligne pour les indépendants qui exercent leur activité sous le régime des micro-entreprises : 

  • Un compte pro ouvert en ligne en moins de 5 minutes
  • Des outils de gestion comptable pour simplifier les flux financiers entrants et sortants
  • Des tableaux de suivis financiers pratiques 
  • Un compte pro tarif abordable, à partir de 9€/mois (HT)
  • Une Mastercard physique à votre nom

Quel que soit le compte choisi, il est nécessaire de fournir des pièces justificatives pour ouvrir un compte. Vous devrez fournir des documents prouvant l'identité du professionnel (document d'identité, attestation de domicile, ...) ainsi que des documents prouvant l'existence de votre micro-entreprise : extrait K auto-entreprise. Si vous ne détenez pas encore ce document, vous pouvez vous référer à cet article pour savoir comment obtenir son extrait de K auto-entrepreneur.

Pourquoi choisir le régime de la micro-entreprise ?

Le régime de la micro-entreprise est prisé par de nombreux entrepreneurs pour les simplifications fiscales et comptables qu'il implique. En effet, les obligations auxquelles sont soumis ces professionnels sont réduites : peu d'obligations comptables, pas de collecte de la TVA, possibilité d'être soumis à l'impôt sur le revenu (IR).

Bon à savoir : Depuis le 1er 2019, les auto-entrepreneurs ayant choisi l'imposition sur le revenu sont soumis au prélèvement à la source. Le montant du prélèvement mensuel est estimé sur la base des revenus précédents.

Malgré de nombreux avantages, ce régime présente des limites. En effet, la simplicité de ce régime implique une faible distinction entre le patrimoine de l'entrepreneur et celui de l'entreprise, il est donc difficile, par exemple, de se faire rembourser des notes de frais lorsque l'on est auto-entrepreneur. Des conditions strictes doivent être respectées.

La micro-entreprise est parfaitement adaptée si vous ne souhaitez pas développer plus avant votre activité et que vous ne voulez pas être soumis à de nombreuses formalités administratives. Il vous suffit d'immatriculer votre entreprise puis d'ouvrir un compte bancaire pour lancer votre activité.

Vous souhaitez ouvrir un compte pour votre micro-entreprise ?

Choisissez le compte pro Qonto fait pour les auto-entrepreneurs !

Ouvrir un compte pro